Voilà une bien sympathique bibliothèque qui porte le doux nom d’Imeüble 🙂
C’est certain qu’avec ça accroché au mur chez soi, on va faire des envieux parmi notre entourage, mais il ne faudra pas leur dire que l’on y a perdu les clés de la voiture au fond du cube du haut. Ha sisi je vous l’assure, il s’agit bien de cubes mais ils sont aussi torturés que le nom de ce sympathique designer norvégien. Et pour finir l’ensemble donne un superbe trompe l’oeil 3D…
Mais comme le dit un ancien proverbe québécois que j’ai inventé ce week-end… Si on le regarde trop longtemps « ça rouille les yeux » (à prononcer avec l’accent de René) !