Le créateur de ces carafes se définit comme un sculpteur quand d’autres le présentent comme un designer. Une chose est sûre, c’est qu’Etienne Meneau a une drôle de façon d’appréhender le vin et les carafes pour le servir et le faire décanter.
Elles sont, c’est certain, très originales et fourniront un sujet de conversation à vos convives dès leur apparition sur votre table.


La source d’inspiration naturelle ne peut laisser aucun doute, le vin coule dans ces carafes comme la sève, véritable sang des arbres, coule dans leurs racines.

Le résultat est très décoratif, à tel point qu’il est dommage de les vider. Remplies de vin rosé ou rouge, le résultat est bluffant. Du haut de leurs 60 cm, elles ne contiennent finalement qu’une bouteille, mais de la plus belle des manières. Il en existe sept modèles différents tous numérotés et signés.

Je m’interroge tout de même sur la façon dont on les lave une fois que l’on a terminé  le gros rouge qui tâche 🙂